Coupe Stanley(Gagnant des séries éliminatoires)
Saison 1 : Blue Jackets de Columbus (James Simoneau)
Saison 2 : Jets de Winnipeg (Étienne Jasmin)
Saison 3 : Blue Jackets de Columbus (James Simoneau)
Saison 4 : Flyers de Philadelphie (Dave Luneau)
Saison 5 : Blackhawks de Chicago (Benjamin Richer)
Saison 6 : Flames de Calgary (Eric Mercier)
Saison 7 : Blackhawks de Chicago (Benjamin Richer)
Saison 8 : Flyers de Philadelphie (Dave Luneau)

President (Gagnant de la saison)
Saison 1 : Canadiens de Montreal (Carl Marcoux)
Saison 2 : Ducks d'Anaheim (Nicolas Isabel)
Saison 3 : Flames de Calgary (Eric Mercier)
Saison 4 : Flames de Calgary (Eric Mercier)
Saison 5 : Sabres de Buffalo (Keven Côté)
Saison 6 : Penguins de Pittsburgh (Guy Champagne)
Saison 7 : Blackhawks de Chicago (Benjamin Richer)
Saison 8 : Sabres de Buffalo (Keven Côté)

Finaliste Coupe Stanley(Finaliste des séries éliminatoires)
Saison 1 : Capitals de Washington (Carl Richer)
Saison 2 : Sénateurs d'Ottawa (Ron Morin)
Saison 3 : Bruins de Boston (Alexandre Levesque)
Saison 4 : Flames de Calgary (Eric Mercier)
Saison 5 : Panthers de la Floride (Martin Mailhot)
Saison 6 : Avalanche du Colorado (Mike Deshaies)
Saison 7 : Sharks de San José (Yan Gosselin)
Saison 8 : Blackhawks de Chicago (Benjamin Richer)

Conn Smyth(Joueur le plus utile des séries éliminatoires)
Saison 1 : Saku Koivu (Columbus) - 28 pts
Saison 2 : Ryan Miller (New York Rangers) - .919 pct, 2.94 GAA
Saison 3 : Brian Gionta (Columbus) - 35 pts, 14 buts, 6 buts gagnants, 0 PIM
Saison 4 : Henrik Lundqvist (Calgary) - .935 pct, 2.31 GAA
Saison 5 : Steven Stamkos (Chicago) - 31 pts
Saison 6 : Henrik Lundqvist (Calgary) - .941 pct, 179 GAA
Saison 7 : Steven Stamkos (Chicago) - 28 points / 16 buts
Saison 8 : Carey Price (Flyers de Philadelphie) - .944%, 2.00 GAA

Hart(Joueur le plus utile en saison)
Saison 1 : Vincent Lecavalier (Nashville) - 123 pts / 60 buts
Saison 2 : Evgeny Nabokov (Anaheim) : 48 victoires en 76 matchs, 3.11 GAA, ,912%
Saison 3 : Sidney Crosby (Rangers) : 120 points
Saison 4 : Zach Parise (Philadelphie) : 100 points / 55 buts
Saison 5 : Steven Stamkos (Chicago) : 127 points
Saison 6 : Evgeni Malkin (Montréal) : 139 points et 64 buts
Saison 7 : Craig Anderson (San José) : 44 victoires, .924
Saison 8 : Alex Steen (Nashville) - 151 points / 73 buts

Art Ross(Plus de points en saison)
Saison 1 : Vincent Lecavalier (Nashville) : 123 pts
Saison 2 : Alexander Ovechkin (Hartford) : 125 pts
Saison 3 : Sidney Crosby (Rangers) : 120 points
Saison 4 : Steven Stamkos (Chicago) : 118 points
Saison 5 : Steven Stamkos (Chicago) : 127 points
Saison 6 : Evgeni Malkin (Montréal) : 139 points
Saison 7 : John Tavares (Pittsburgh) : 108 points
Saison 8 : Alex Steen (Nashville) - 151 points

Maurice Richard(Plus de buts en saison)
Saison 1 : Vincent Lecavalier (Nashville) : 60 buts
Saison 2 : Alexander Ovechkin (Hartford) : 53 buts
Saison 3 : Pavel Datsuyk (Calgary), Corey Perry (Wild) et Sidney Crosby (Rangers) : 49 buts
Saison 4 : Zach Parise (Chicago) : 55 buts
Saison 5 : Alex Ovechkin (New York Rangers) : 57 buts
Saison 6 : Evgeni Malkin (Montréal) : 64 buts
Saison 7 : Steven Stamkos (Chicago) : 55 buts
Saison 8 : Alex Steen (Nashville) - 73 buts

Vézina(Meilleur gardien de but)
Saison 1 : Martin Brodeur (Dallas) - ,914%, 2.70 GAA, 49 victoires
Saison 2 : Jaroslav Halak (Boston) : 34 victoires en 65 matchs, 2.95 GAA, ,914%, 5 blanchissages
Saison 3 : Roberto Luongo (Tampa Bay) : 44 victoires, 2.87 GAA, ,918%, 5 blanchissages
Saison 4 : Tomas Vokoun (Nashville) : 41 victoires, 2.24 GAA, ,929%, 4 blanchissages
Saison 5 : Jonathan Quick (Los Angeles) : 51 victoires, .929$, 2.28 GAA
Saison 6 : Henrik Lundqvist (Calgary) : 42 victoires, .930%, 2.14 GAA
Saison 7 : Craig Anderson (San José) : 44 victoires, .924
Saison 8 : Carey Price (Philadelphie) - .933% / 48 victoires

James Norris (Meilleur défenseur)
Saison 1 : Tomas Kaberle (Buffalo) - 95 pts / 82 hit / 134 shot blocked
Saison 2 : Niklas Lidstrom (Montreal) - 101 pts / +23 / 156 shot blocked
Saison 3 : Mike Green (San José) - 106 pts
Saison 4 : Dan Boyle (Los Angeles) - 82 pts / 2e de la ligue pour les lancer bloqués
Saison 5 : Zdeno Chara (Boston) : 59 pts, 137 shot blocked
Saison 6 : Dustin Byfuglien (St-Louis) : 94 pts
Saison 7 : Victor Hedman (New York Rangers) : 73 points, +30
Saison 8 : Alex Pietrangelo (Rangers) - 88 points

Calder (Meilleur recrue)
Saison 1 : Carey Price (Minnesota Wild) - ,917 PCT / 2.83 GAA / 39 Victoires
Saison 2 : Steven Stamkos (Chicago) : 62 pts, 19 buts
Saison 3 : John Tavares (Toronto) : 80 pts
Saison 4 : Jordan Eberle (Phoenix) : 87 pts
Saison 5 : Ryan Nugent-Hopkins (San José) : 67 points
Saison 6 : Gabriel Landeskog (Détroit) : 70 points
Saison 7 : Justin Schultz (Vancouver) : 49 points
Saison 8 : Tyler Johnson (Anaheim) - 92 points

Jack Adams (Meilleur entraineur)
Saison 1 : Denis Savard (Montreal)
Saison 2 : Mark Messier (Ducks)
Saison 3 : Guy Boucher (Columbus)
Saison 4 : Jacques Martin (Colorado)
Saison 5 : Michel Goulet (Québec)
Saison 6 : Barry Trotz (Pittsburgh)
Saison 7 : Joel Quenneville (Chicago)
Saison 8 : Michel Therrien (Philadelphie)

Sam Pollock (Meilleur directeur général)
Saison 1 : Carl Marcoux (Montreal)
Saison 2 : Eric Mercier (Calgary)
Saison 3 : Alexandre Levesque (Toronto)
Saison 4 : Keven Côté (Colorado)
Saison 5 : Benjamin Richer (Chicago)
Saison 6 : Mike Deshaies (Floride)
Saison 7 : Benjamin Richer (Chicago)
Saison 8 : Dave Luneau (Philadelphie)

Frank Selke (Meilleur attaquant défensif)
Saison 1 : Olli Jokinen (Pittsburgh) : +42
Saison 2 : Jere Lethinen (Montreal) : +37
Saison 3 : Brad Richards (Columbus) : +45
Saison 4 : David Krejci (Los Angeles) : +31
Saison 5 : Drew Stafford (Boston) : +35
Saison 6 : Jamie Benn (Chicago) : +56
Saison 7 : Shawn Horcoff (Edmonton) : +42
Saison 8 : Ryan Getzlaf (Arizona)

Lady Bing (Joueur le plus gentleman)
Saison 1 : Daymond Langkow (San José) : 6 PIM, 104 points
Saison 2 : Jason Spezza (Philadelphie) : 5 PIM, 93 pts
Saison 3 : Steve Sullivan (Los Angeles): 2 PIM, 85 pts
Saison 4 : Matt Duchene (Buffalo): 0 PIM, 78 pts
Saison 5 : Brad Richards (Boston) : 4 PIM, 105 pts
Saison 6 : Martin St-Louis (Montréal) : 4 PIM, 106 pts
Saison 7 : Martin St-Louis (Montréal) : 2 PIM et 89 points
Saison 8 : Phil Kessel (Arizona) - 0 PIM / 122 points

Jennings (Gardien(s) ayant accordés le moins de buts)
Saison 1 : Martin Brodeur et Brian Elliot (Dallas) - 246 buts contre
Saison 2 : Jaroslav Halak et Olaf Kolzig (Boston) - 267 buts contre
Saison 3 : Roberto Luongo et Johan Hedberg (Tampa Bay) : 257 buts contre
Saison 4 : Henrik Lundqvist et Michal Neuvirth (Calgary) : 206 buts contre
Saison 5 : Jonathan Quick et Jason Labarbera (Los Angeles) : 205 buts contre
Saison 6 : Henrik Lundqvist et Michal Neuvirth (Calgary) : 205 buts contre
Saison 7 : Craig Andeson et Thomas Greiss (Caroline) : 191 buts contre
Saison 8 : Kari Lehtonen et Peter Budaj (Buffalo) : 180 buts contre

Roger Crozier (Gardien ayant le meilleur pourcentage d'arrêt (25 matchs minimum)
Saison 1 : Cristobal Huet (Montreal) - ,922
Saison 2 : Roberto Luongo (North Stars) : ,915%
Saison 3 : Roberto Luongo (Lightning) : ,918%
Saison 4 : Tomas Vokoun (Nashville) : ,929%
Saison 5 : Corey Crawford (QUE), Tim Thomas (NYI) et Jonathan Quick (LAK) : .929% (
Saison 6 : Henrik Lundqvist (Calgary) : .930%
Saison 7 : Corey Crawford (Anaheim) : .930%
Saison 8 : Anton Khudobin (New Jersey) - .935%

Scott Stevens (Plus de mises en échec)
Saison 1 : Keith Tkatchuk (Nashville) : 254
Saison 2 : Doug Murray (Wild) : 247
Saison 3 : Johan Franzen (Lightning) : 248
Saison 4 : Evgeny Malkin (Montreal) : 289
Saison 5 : Stephane Robidas (Philadelphie) : 434
Saison 6 : PK subban (Washington) : 389
Saison 7 : Drew Doughty (Caroline) : 414
Saison 8 : Dion Phaneuf (Caroline) - 447 hits